Accueil » Boostez votre Productivité » Agir et Réussir le journal d’Olivier Roland : 30 conseils de productivité

Agir et Réussir le journal d’Olivier Roland : 30 conseils de productivité

agir et réussir

Olivier Roland vient de publier son journal de productivité Agir et Réussir que je me suis empressé d’acheter pour le tester.

Pour fêter le lancement de Agir et Réussir, Olivier a lancé en septembre le mois de la productivité.

Il partage sur sa chaine Youtube un conseil par jour pour augmenter sa productivité.

Dans cet article, je vais tout d’abord vous présenter son journal de productivité.

Ensuite, je partagerai les 30 hacks pour devenir plus productif.

Je vous préviens, l’article est très dense. Pour lire l’article en plusieurs parties à votre rythme, vous pouvez le retrouver dans la bibliothèque privée du blog.

Il vous suffit de vous inscrire ici, pour obtenir le mot de passe de la bibliothèque.


Agir et Réussir le journal de productivité d’Oliver Roland

A quoi sert le journal ?

Olivier cite Alan Weiss dans le livre Agir e Réussir :

Améliorez-vous de 1 % par jour, et au bout de 70 jours vous êtes deux fois meilleur.

Alan Weiss

En bon ingénieur, je n’ai pas pu m’empêcher de le vérifier, et c’est bien vrai ! Puissant, non ?

En quelques mots, le journal Agir et Réussir va vous permettre de vous améliorer petit et petit, et de tracer la route qui vous mènera à vos objectifs dans 10 ans.

C’est donc assez ambitieux 😎, et pour ceci, Olivier déroule une méthode qui vous permettra tout d’abord de savoir où vous voulez être dans 10 ans.

Journal Agir et Réussir par Olivier Roland
Oliver Roland, auteur

A partir de là découleront vos objectifs annuels, mensuels et journaliers.

Le journal sera pour vous un support sur lequel vous noterez vos réalisations, et qui vous motivera sur le long terme.

Olivier délivre également ses propres rituels positifs, à utiliser sans modération.

Dans cette vidéo, Olivier Roland présente son journal Agir et Réussir :

Le journal Agir et Réussir d’Olivier Roland

Est ce que le journal est fait pour moi ?

Ce journal est fait pour fait si :

  • vous avez un projet en tête depuis longtemps, mais que vous n’arrivez pas à vous lancer,
  • il vous est arrivé de tester plein de techniques de productivité, mais n’arrivez pas à tenir sur la durée,
  • vous aimez le support papier.

Mon avis sur le journal Agir et Réussir

Je ne vois que du bon dans ce journal, qui coute moins de 20 euros !

Je viens de le recevoir, donc je ne l’ai pas encore utilisé sur la durée. Mais j’ai parcouru sa structure et lu tous ces conseils. Je peux donc vous dire que :

  • ce n’est pas une usine à gaz 😅, vous pouvez réellement l’utiliser sur la durée,
  • le journal inclue 6 mois de pages à remplir avec vos objectifs par semaine et par jour, vous avez donc de quoi faire,
  • le livre Agir et Réussi regorge de conseils tout au long des semaines.

Sans plus attendre, voici les 30 conseils de productivité d’Olivier Roland.


1] Utilisez un système de productivité

C’est à mon sens la seule manière de rester productif sur la durée. Il ne sert à rien d’utiliser par ci par là un hack de productivité, il faut que vous les utilisiez très régulièrement.

Le système de productivité le plus connu est tiré du livre Getting Things Done (GTD) de David Allen (S’organiser pour réussir en France).

Mais son principal défaut est d’être une usine à gaz.

Illustration Steam GIF by shawy animation - Find & Share on GIPHY

A titre personnel, je ne l’ai jamais lu, car les avis indiquent généralement que le système est très complexe à utiliser entièrement.

Par contre, j’apprécie énormément les écrits de Leo Babauta, à travers son blog ZenHabits, ou ses livres.

Lorsque j’ai donné ma première formation à mes collègues sur la productivité en 2010, je m’étais appuyé sur son livre L’art d’aller à l’essentiel, que je vous recommande.

Olivier Roland cite son dernier livre, où il présente sa méthode ZTD, clin d’œil à la méthode GTD, le Z étant pour Zen.

Son livre récapitules les 10 habitudes zen à prendre :

  1. Collecter l’information en permanence,
  2. Traiter : prenez des décisions rapides, ne laissez pas traîner,
  3. Planifier,
  4. Faire une chose à la fois,
  5. Etablir un système simple et fiable, en faisant des listes simples,
  6. Organiser, il y a une place pour tout,
  7. Faire le point sur vos objectifs chaque semaine,
  8. Simplifier pour aller à l’essentiel,
  9. Instaurer des rituels
  10. Trouver sa passion

Je vous conseille la lecture de ce livre, qui pour 7 euros, vous donnera de bonnes bases pour votre organisation au quotidien.

Le livre Agir et Réussir vous permet notamment de faire le point sur vos objectifs chaque jour, et semaine.

2] La règle des 2 minutes

Je vous en ai déjà parlé dans mon propre challenge Productivité de 30 jours : la règle des deux minutes.

Si une tâche vous prends moins de 2 minutes à faire, faites la tout de suite !

David Allen

En effet, si vous notez cette tâche dans votre liste, au final cela vous fera perdre plus de temps que de la réaliser directement.

Premièrement, vous allez devoir la planifier, et tant qu’elle ne sera pas faite, et puis vous y penserez. Cette petite tâche alourdira votre charge mentale.

Faites la donc maintenant.

Chris Pratt Dinosaurs GIF by Omaze - Find & Share on GIPHY

3] Habitica : la meilleur application de productivité

Il existe des centaines d’applications de productivité, laquelle choisir ? Olivier Roland conseille depuis très longtemps Habitica.

Habitica
Présentation du tableau de bord Habitica

C’est un logiciel qui peut ne pas plaire à tout le monde, car il a la forme d’un jeu vidéo ! Il parlera plus aux geek et aux gamers.

Son avantage est que vous êtes récompensé quand vous accomplissez une tâche, en obtenant des items.

Habitica vous permet de noter, sous la forme de listes :

  • les nouvelles habitudes que vous voulez prendre,
  • vos tâches quotidiennes,
  • les tâches que vous avez à faire.

Vous pouvez bien sûr activer les notifications, pour que Habitica vous rappelle tout ce que vous voulez accomplir.

Ca change de la To Do en papier A4, c’est fun, et vous l’avez toujours dans votre poche.

Habitica, la gamification de la productivité

4] Rêvez, pour vous projeter

On parle de rêver de manière éveillé.

Rêver
Rêver votre vie dans 10 ans

Olivier Roland, dans son journal Agir et Réussir, nous demande de réfléchir aux questions suivantes :

  • Ce que j’aimerai avoir accompli au niveau professionnel et personnel dans 10 ans,
  • Quelle sera ma vie idéale dans 10 ans ?
  • A quoi ressemblera ma journée type ?
  • A quelle mission, à quelle cause j’aimerai avoir contribué ?
  • De quoi serai je le plus fier ?

Prenez le temps de réfléchir sur ces questions fondamentales.

Car de vos réponses vont découler la route que vous devez tracer.

5] Définissez vos objectifs

Un objectif à 10 ans peut sembler effrayant.

La méthode classique pour accomplir vos objectifs est de les décomposer en sous objectifs.

Vous pouvez donc réfléchir maintenant à vos objectifs de l’année. Bien sûr, ils doivent être relier à vos rêves.

Ensuite, déterminer vos objectifs du mois, et enfin, jour après jour.

Si vous êtes salarié comme moi, vous devez tenir compte de votre temps de travail et de vos hobbies.

Donc indiquez combien de temps doit vous prendre chaque tâche, et regardez où vous pouvez les mettre dans votre agenda.

Et si ça ne rentre pas, et bien, je ne vous conseille surtout pas de vous coucher plus tard, ou de vous lever plus tôt. Mais peut être faut il regarder un seul épisode sur Netflix, à la place de 3 !

L’autre conseil est de bien vérifier que vos objectifs sont SMART. J’en parle en détail dans cet article sur la procrastination.

6] Continuez de travailler pendant les temps masqués

Dans une journée type, il nous arrive d’être bloqué à un endroit, de faire quelque chose qui ne nous demande pas une grand attention, et d’avoir l’impression de perdre du temps.

Je pense notamment à transport en commun, aux trajets domicile travail, ou lorsque l’on fait la cuisine par exemple.

On peut donc utiliser ces moments là. On parle de temps masqué, car ce sont normalement des plages où vous êtes occupés.

Mais vous pouvez utiliser à votre avantage ces moments perdus.

Dans le métro, lisez Journée Productive 😉, et dans la voiture, écoutez des podcasts inspirant comme celui de Cédric Watine sur le management.

7] Abusez de la règle des 80/20

La rège des 80/20, appelée également loi de Pareto, est sans doute la loi du temps la plus connue. Elle indique que :

80% de vos résultats proviennent de 20% de vos efforts.

Oui, vous avez bien lu. Prendre conscience de cette règle peut vous amener à devenir vraiment plus productif.

L’idée ici de de vous amener à travailler sur les actions qui vous feront le plus avancer.

Pour tout savoir sur l’origine de cette loi (et découvrir qui est le vrai inventeur !), je vous renvoie sur mon article 17 lois du temps à connaître.

Pour bien que vous compreniez, voici ce que vous ne devez PAS faire si vous voulez utiliser le 80/20 :

  • Passer des heures à modifier la forme de votre rapport, sans avoir approfondi votre sujet.
  • Tester tous les styles de design de votre blog, sans jamais le lancer.

En résumé, pour être productif, il faut passer du temps sur ce qui fera réellement avancer vos projets. Pour ceci, définissez correctement vos objectifs annuels, puis mensuels, et enfin journaliers.

8] Rangez votre bureau !

Je suis entièrement d’accord avec ce conseil, que je sais ultra performant, mais que j’ai d’ailleurs du mal appliquer au quotidien.

D’ailleurs, si vous avez lu mon article sur les lois du temps, vous aurez remarqué qu’il existe une loi sur ce thème : la loi de Douglas.

Plus on a de la place dans son bureau, plus on étale ses affaires.
Loi de Douglas

De plus, c’est un conseil que vous pouvez utiliser très rapidement.

Testez le : rangez votre bureau.

Bureau bien rangé
Qui ne rêve pas d’avoir un bureau aussi bien rangé ?

Utilisez la loi de Pareto pour savoir ce que vous devez garder.

Quels sont les objets que vous utilisez tous les jours ? Gardez ceux ci à proximité immédiate.

Quels sont ceux que vous utilisez plusieurs fois dans la semaine ? Placez les sur votre bureau, mais rangez dans un coin.

Enfin, rangez dans vos tiroirs ou étagères tout ce que vous n’utilisez pas chaque semaine.

Et dernier conseil, faites de même sur le bureau de votre ordinateur. Ne conservez que les icones des logiciels que vous utilisez régulèrement.

Vous pouvez faire de même avec votre téléphone portable !

9] Le piège des distractions

Même avec la meilleure volonté du monde, il arrive qu’on se laisse perturber par nos pensés.

Instagram Fire GIF by darkbean - Find & Share on GIPHY

Et au final, l’heure passée à travailler se transforme en 15 mn de travail effectif…😥

Le bon truc d’Olivier Roland pour éviter d’interrompre son travail est de noter simplement toutes ces envies qu’on a eue.

Par exemple, vous vouliez regarder votre compte Insta ? Notez le dans un calepin ou dans une note de votre téléphone.

L’idée est que le fait de le noter va vous aider à vous le sortir de la tête.

10] La méthode Pomodoro

La méthode Pomodoro est une technique de travail ludique, qui vous permet de travailler de manière concentrer et focaliser sur une chose à la fois.

Ici, pas de discours qui dirait : enfermez vous à clé pendant 3 heures, coupez votre téléphone, et bosser sans relever la tête !

Vous et moi savons que çà ne fonctionne pas ! J’ai essayé pendant mes années de prépa, et à part tomber de fatigue, je n’avais pas de meilleurs résultats.

Pour éviter de tomber dans cet excès, suivez la méthode Pomodoro (cliquez pour lire mon article complet) :

  • Choisissez une tâche qui figure dans votre liste journalière,
  • Travaillez dessus 25 minutes, puis
  • Accordez vous 5 minutes de pause,
  • recommencez le cycle encore 3 fois,
  • Au bout de 4 cycles, vous pouvez faire une pause plus longue.

L’idée de cette méthode est :

Concentrez vous sur une seule et unique tâche, et travaillez dessus pendant 25 minutes, sans vous laissez distraire.

Si vous avez été tenté de regarder la dernière vidéo de votre youtubeur préféré, notez le, et profitez de la pause de 5 minutes pour le faire.

11] Comment vaincre la procrastination ?

Parfois, vous avez beau savoir parfaitement ce que vous avez à faire… et bien impossible de démarrer.

Sans doute vous procrastinez car la tâche sur laquelle vous devez travailler :

  • vous ennuie,
  • est frustrante,
  • est trop difficile
  • ne correspond pas à votre vision,
  • ne m’appporte pas de joie.

A chaque fois que vous n’arrivez pas à bosser, notez quelle en est la raison. Puis, essayez de trouver une parade pour vous aider.

Pour une tâche ennuyante, essayez de la faire à plusieurs.

Si elle est frustrante, rappelez vous que ce ne sera pas toujours le cas, car vous allez progresser au fur et à mesure, et vous faire ensuite plaisir. C’est le cas par exemple quand on commence un nouveau sport.

Trop difficile ? Découpez la tâche en plusieurs petites qui vous feront moins peur.

Elle ne correspond pas à votre vision ? Essayez de changez de point de vue, pour voir les choses différemment.

Enfin, si elle ne vous apporte pas de joie, pensez plutôt à tous les bénéfices que vous en tirerez une fois réalisé.

Si c’est un sujet que vous voulez approfondir, je vous renvoie sur mon article sur le sujet :

12] Soyez plus heureux !

Alors oui, il n’y a pas de formule magique, ce serait trop simple.

Happy Homer Simpson GIF - Find & Share on GIPHY

Mais dans n’importe quelle situation, il est possible d’agir pour améliorer son quotidien.

Olivier conseille notamment 3 habitudes à pratiquer quotidiennement pour être plus heureux :

  • méditer,
  • faire du sport,
  • manger sainement.

13] Accélérez les vidéos

Avez vous déjà essayé d’accélérer les vidéos que vous regardez pour gagner du temps ?

Si la réponse est non, contrairement à ce que vous pensez, vous arriverez sûrement à comprendre l’intégralité de la vidéo.

Faites le test sur youtube par exemple : vous pouvez augmenter la vitesse de x1,25 à x2.

Un bon compromis est d’augmenter de 50%. C’est à cette vitesse que je suis en train de regarder les vidéos du challenge Productivité d’Olivier Roland.

14] La technique de l’amélioration consciente

Prenez une compétence que vous voulez améliorer.

Cela peut être une aptitude que vous avez toujours voulu avoir.

Ou bien une chose sur laquelle vous n’avez jamais été bon.

Ou à l’inverse, quelque chose pour lequel vous êtes bon, et sur lequel vous voulez exceller.

L’idée est simple, mais efficace : pendant une limite de temps donnée, par exemple une semaine, ou un mois, travaillez exclusivement sur le point que vous voulez améliorer.

Amusez vous à créer des challenges pour vous motiver. L’année compte 12 mois, vous pouvez à l’avance vous définir 12 axes d’amélioration, et travaillez dessus à fond !

Notez les dans le journal Agir et Réussir !

15] Pensez à l’activité qui vous passionne

Je pense que la raison numéro 1 qui me pousse à rester productif au quotidien est que cela me libère du temps pour d’autres activités, qui me passionnent d’avantages.

En effet, lorsque je suis au bureau, non seulement j’essaie de réaliser tout ce que j’ai prévu, mais j’en profite ensuite pour partir plus tôt.

Evidemment, je pourrai rester au travail 1 heure de plus, pour faire comme mes collègues, et essayer de me faire bien voir (même si je suis convaincu que cela ne fonctionne plus de nos jours).

Je pourrai toujours peaufiner tel document, ou continuer de classer mes mails… Mais je n’accomplirai rien de fondamental, surtout à une heure tardive.

Je préfère donc rentrer à la maison, retrouver ma femme, et continuer d’avancer ensemble sur nos projets, comme l’achat d’une maison par exemple.

Et l’astuce d’Olivier réside dans le simple fait de penser à l’activité que l’on fera une fois le travail accompli. C’est bien connu, c’est la carotte !

En conclusion, il vous suffit de penser à l’activité que vous ferez en fin de journée, qui vous passionne, pour vous pousser à être parfaitement productif dans la journée.

16] Faire ses tâches en lots

C’est une astuce que j’ai découvert dans La semaine de 4 heures de Tim Ferriss. Il conseille de regrouper les tâches identiques, et de les faire à la suite. Ce concept est aussi appelé en anglais le batching !

Voici quelques exemples que vous pouvez appliquer dans votre travail :

  • répondre à vos mails,
  • passez vos appels,
  • faire plusieurs réunions d’affilé,
  • réaliser le même type de notes de calculs.

Une fois que vous êtes lancé sur un type de tâche, il vous sera beaucoup plus simple d’enchainer sur une tâche similaire, au lieu de commencer autre chose.

17] Utilisez Toggl pour mesurer le temps passé

Je vous ai déjà parlé de ce logiciel sur mon compte Instagram, Toggl, que vous pouvez utiliser gratuitement, vous permet de mesurer le temps que vous passez sur chacune de vos tâches.

Attention, ce logiciel n’enregistre pas automatiquement le temps passé sur chaque logiciel. C’est vous qui devez actionner le chronomètre dès que vous commencez une tâche.

Quel rapport avec la productivité ? Et bien, une fois que vous aurez déjà utlisé le logiciel pendant un mois, vous pourrez analyser les données.

Je l’utilise par exemple dans le cadre de mon blog. Comme vous le savez peut être, j’ai un boulot d’ingénieur qui me prend déjà une quarantaine d’heures dans la semaine.

Je réalise donc ce blog à côté, comme un side project. Je dois donc utiliser le peu de temps que j’ai de manière efficace.

Et lorsque l’on a un blog, il est très facile de se perdre, et de ne plus savoir sur quoi bosser : écrire des articles, apprendre de nouvelles choses, réseaux sociaux, newsletters, promotion du blog, etc.

Ce logiciel me permet donc de savoir sur quoi je passe du temps, et de réajuster si je passe trop de temps sur un type de tâches.

La présentation du logiciel Toggl

18] Comment se servir de l’effet de levier ?

Pensez à votre job.

Quelle est la tâche que vous réalisez au moins une fois par semaine, et qui vous demande beaucoup d’efforts ?

Vous l’avez ? Bon, pour créer l’effet de levier, vous pouvez la déléguer ou l’automatiser.

Effet de levier
Donnez-moi un point d’appui et je soulèverai le monde. Archimède

Penons l’exemple d’un type de note de calculs, que vous réalisez plusieurs fois dans le mois.

Sans effet de levier, vous réalisez vous même la note de calculs, et à chaque fois, vous réinventez la roue et repartez d’une feuille Excel vierge.

Avec l’effet de levier :

  • Vous créez une feuillez Excel type, qui s’adaptera aux divers cas que vous pouvez rencontrer,
  • Vous écrivez un mode d’emploi pour utiliser correctement cette note : décrivez toutes les étapes, les pièges à éviter, ajoutez des exemples type,
  • Une fois expliqué à vos collaborateurs, vous déléguez.

Cette simple méthode de travail fera une différence énorme sur le long terme.

19] Etre productif en voyage

Conseil réservé aux nomades digitaux ✈️⛱️, qui peuvent travailler dans n’importe quel endroit du globe ! (ce n’est pas mon cas, 😂)

Olivier Roland conseille ainsi :

  • de se déplacer en uber, pour ainsi éviter les ennuis que connaissent les propriétaires de voiture (entretien, essence, etc). Mais aussi pour avoir les deux mains libres, et ainsi continuer de travailler.
  • faire tous ces achats avec une american express pour gagner des points, et ainsi bénéficier d’avantages.
  • utiliser une tablette dans l’avion : permet de stocker les vidéos que vous souhaitez voir dans l’avion, bonne durée
  • utiliser des écouteurs à annulation de bruit
  • régler son téléphone sur l’heure de l’endroit où vous voyagez.
  • voyagez léger.

20] N’oubliez pas de vous reposez !

Pas facile d’être productif, non ?

Cela demande d’être très exigeant avec soi même. pour tenir sur la durée, le meilleur conseil peut être de sauter un jour, pour vous reposer ! 😴

Même si j’aime beaucoup travailler sur ce blog, je m’autorise à passer des journées sans toucher au blog.

Mais jamais deux jours d’affilé, au risque de reprendre dans des semaines !

21] Déléguez

C’est le conseil numéro 1 de Cédric Watine, qui anime le blog Outils du Manager : l’effet de levier le plus important en terme de management est la délégation.

Mais il y a bien sûr quelques pièges à éviter.

Le premier est que si vous n’êtes pas satisfait du travail effectué, vous allez vouloir le faire vous même en disant : j’irai plus vite en le faisant seul.

Mais il faut que vous gardiez en tête la chose suivante : la personne à qui vous déléguez est peut être débutante.

Vous ne devez pas comparer son travail au vôtre, puisque vous êtes plus expérimenté. Mais le comparer au vôtre lorsque vous aviez le même niveau d’expérience !

Ensuite, si le travail est mal fait, c’est sans doute car vous n’avez pas été assez clair.

Plutôt que de tout réexpliquer oralement à chaque fois, posez vous, et notez la procédure à l’écrit. Faites la lire à votre collaborateur, et demandez lui de vous expliquer ce qu’il a compris.

Le risque d’erreurs sera ainsi fortement réduit.

22] Le cercle d’influence et le cercle de préoccupation

Je ne connaissais absolument pas ce concept. Il est tiré du livre Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent de Stephen Covey.

Chaque personne a son cercle de préoccupation et son cercle d’influence. Sachant que le cercle de préoccupation englobe le cercle d’influence.

Vous allez vous focaliser sur l’un ou l’autre de ces cercles. Dans le cercle des préoccupations, vous ne faites que vous plaindre sans agir.

Dans le cercle d’influence, vous râlez, mais vous trouvez des solutions pour faire bouger les choses.

Efforcez vous de vous focaliser sur le cercle d’influence.

23] Testez la diète médiatique

Les informations médias parlent majoritairement des catastrophes dans le monde, et sont donc anxiogènes. Encore plus aujourd’hui je trouve avec le coronavirus.

Et toutes ces infos se trouvent dans votre cercle de préoccupations : vous ne pouvez pas agir dessus la plupart du temps.

N’écoutez donc plus pendant quelques jours ces informations, et consommez à la place du contenu intéressant, et qui vous passionne.

24] Comment mieux dormir ?

Si vous avez des difficultés à vous endormir le soir, cela affectera à moyen termes vos performances.

Sleepy GIF - Find & Share on GIPHY

Voici les conseils d’Olivier Roland pour vous aider à mieux dormir :

  • la température idéale de votre chambre doit se situer entre 15 et 19°C,
  • évitez la lumière bleu de vos écrans avant de vous coucher,
  • mettez un masque et utilisez des boules quies en silicone,
  • l’odeur de la lavande peut vous apaiser.

25] Travailler de manière asynchrone

Le travail classique dans une entreprise est synchrone : les relations sont directes. Les horaires de travail sont fixes, et que vous pouvez être sollicité à tout moment de la journée par votre patron, vos clients ou vos collègues.

L’inconvénient est que les multiples interruptions 🤬 vont réduire énormément votre productivité, et à l’inverse votre stress augmentera.

Dans une entreprise asynchrone, l’équipe peut travailler n’importe où dans le monde, et donc à n’importe quelle heure.

Les échanges se font essentiellement par mail, slack ou plateforme d’échanges comme Teams ou Asana par exemple.

Et chaque interruption, par exemple les coups de téléphone, ou les réunions, sont planifiées à l’avance.

Encore une fois, c’est le mode de fonctionnement de l’entreprise d’Olivier Roland, et il le défend à fond. Regardez sa conférence si le thème vous intéresse :

Comment créer une entreprise asynchrone ?

Mais sauf à être votre propre patron, ce n’est pas encore un mode de fonctionnement classique…

Quoique le confinement et le télétravail ont commencé à changer la donne.

26] Testez rapidement vos idées

Dans le livre Lean Startup, Eric Ries défend le concept de MVP (Minimum Viable Product) ou produit minimum viable.

Plutôt que de passer des années sur une idée de projet avant de la lancer, au risque de tout perdre, il est préférable de créer très rapidement votre produit avec la fonction essentielle, et de le tester.

Vous pouvez faire des sondages, appeler des prospects pour leur en parler, créer un site avec une seule page pour capturer des emails et présenter le produit, etc…

L’idée est de vite savoir si vous devez continuer sur votre idée, ou pivoter.

27] Trouvez le feu sacré

Trouver un projet qui vous motive et qui vous challenge 🔥, voici l’ingrédient majeur qui vous permettra d’avancer vite.

Tant que vous ne l’avez pas trouvé, il est normal ne ne pas arriver à vous investir à 100%.

Certaines personnes souffrent même de bore-out : c’est le syndrome de l’épuisement professionnel par l’ennui.

28] L’influence de votre environnement

Le podcast de Matthieu Stefani (GDIY) démarre toujours de la même façon :

Nous sommes la moyenne des personnes que nous fréquentons.

Et c’est finalement assez compréhensible, et vous l’avez sûrement déjà remarqué.

Rappelez vous vos années d’école. 👨‍🏫

Si vous étiez dans une classe avec des élèves travailleurs, cela vous motivait naturellement à bosser comme eux.

A l’inverse, si personne ne travaillait, il était plus difficile de se motiver, et donc cela vous tirait vers le bas.

Essayer donc de vous connecter à des gens optimistes, ambitieux et bosseurs, à qui vous voulez ressembler, qui vous tireront vers le haut.

29] Ne tombez pas dans le piège de l’objet brillant

Puisque vous vous intéressez à la productivité, je suis certain que vous êtes déjà tombé dans le piège.

Vous avez lu un article, un livre, ou vu une vidéo youtube vantant les mérites d’une technique incroyable pour devenir 10x plus productif.

Alors vous essayez quelques jours, semaines peut être…

Mais plus tard, vous tombez sur une nouvelle application à la mode, et vous lâchez tout pour l’essayer.

Au final, cela vous donne l’illusion d’avancer, mais c’est de la procrastination intelligente.

Donc au lieu de chercher la dernière technique à la mode, posez vous la question :

Qu’est ce que je sais que je n’ai pas encore appliqué ?

Et efforcez vous d’appliquer déjà ce que vous savez.

30] Savoir terminer

Pour terminer sa série de vidéo en beauté, Olivier Roland donne un conseil en or :

Il faut savoir terminer un projet.

Et ne pas tomber dans le perfectionnisme à outrance, car oui il y aura toujours des moyens de peaufiner, d’améliorer.

Préférez donc finir votre projet, quitte à l’améliorer dans une seconde édition.

Il est temps pour moi de passer à la conclusion … pour ne pas publier en 2021 !


Conclusion

Vous vous sentez sûrement noyé par cette masse de hacks de productivité. Olivier Roland a vraiment partagé beaucoup de conseils, dans sa série de vidéos, et dans son livre Agir et Réussir.

Le simple conseil que je peux vous donner est le suivant : n’essayez pas de tout tester en même temps.

Prenez plutôt le hack qui vous a parlé le plus et testez le pendant une semaine.

Et ajoutez au fur et à mesure d’autres techniques !


Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout, il ne vous reste plus qu’à le noter 5 étoiles, et à le partager à vos amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *