Accueil » Interview » Interview de Jonathan Lefèvre, féru d’optimisation

Interview de Jonathan Lefèvre, féru d’optimisation

Jonathan Lefèvre, responsable client chez Memo Bank et auteur, répond à mes questions sur l’organisation de ses journées, ses outils et sa gestion du temps.


interview Jonathan lefèvre

Jonathan Lefèvre

Plume au service des clients. Féru d’optimisation.

Jonathan est un passionné d’outils de productivité. Il a travaillé chez Capitaine Train, aujourd’hui chez Memo Bank, et a écrit un livre : “L’obsession du service client”. Vous pouvez également le lire sur son site où il partage son avis sur des logiciels de productivité.


Bonjour Jonathan, peux-tu décrire ton job à quelqu’un qui n’est pas dans ton secteur d’activité ?

J’aime bien me définir comme une « plume au service des clients ».

Je travaille dans la technologie depuis une dizaine d’années, et j’utilise l’écriture pour résoudre les problèmes de mes clients.

Je l’ai fait dans une entreprise qui s’appelait Capitaine Train, et qui s’est en partie fait connaître pour la qualité de son service client.

J’ai récemment rejoint Memo Bank, la première « vraie » banque créée en France depuis 50 ans. Pour m’occuper de nos clients, évidemment. 🙂

À quel moment as-tu décidé de prendre ce travail ?

Je suis tombé amoureux de Capitaine Train à la sortie de mes études. Ça a été un coup de foudre pour un produit, une équipe, une culture d’entreprise particulière. Ça a sensiblement orienté tout le reste de ma carrière.

Partage-nous un de tes succès.

Capitaine Train a souvent été cité comme une start-up française à succès, pour diverses raisons (l’entreprise s’est notamment fait racheter pour presque 200 millions d’euros).

Ma plus grande fierté, c’est d’avoir contribué à construire un succès commercial en misant tout sur une expérience client honnête et efficace.

Quels sont les 3 outils que tu utilises au quotidien ?

Quelle est ta meilleure astuce de productivité préférée ?

Réfléchir à éliminer la moindre micro-friction (et parfois en ajouter certaines volontairement) pour améliorer mes routines.

Je crois à la puissance des effets cumulés, aux petites habitudes qui peuvent sembler insignifiantes sur le moment, mais qui ont une influence colossale sur le long terme.

Tu es plutôt agenda papier ou numérique ?

Numérique. J’évite autant que possible d’avoir du papier dans ma vie.

Le papier a bien quelques avantages, mais tant qu’on ne pourra pas faire de copier/coller ou de ⌘F dans le monde physique, les lacunes du papier seront trop importantes pour me faire changer d’avis. 😄

Quel est ton meilleur conseil pour une to-do list efficace ?

Qu’elle soit la moins chargée possible, en éliminant toutes les distractions. La meilleure manière d’arriver au bout de sa todo-list, c’est d’avoir moins de choses à faire.

C’est un des principes fondateurs de l’essentialisme.

Moins il y a de choses dans ma todo-list, plus je pourrai me focaliser sur ce qui est vraiment important.

Quel est le moment que tu préfères dans la journée ?

Sans être un night owl immodéré, je suis quand même davantage du soir que du matin.

J’adore travailler quand les autres ne travaillent pas, c’est beaucoup plus propice à la concentration. Je dirais donc le soir, après 22 h.

As-tu une routine ?

Pas une en particulier, mais plutôt une multitude de petites habitudes. Pour toutes les actions que je dois répéter plus d’une fois dans ma vie, j’essaie de prendre le temps de réfléchir à la façon la plus agréable de la mettre sur mon chemin.

Comment gères-tu les urgences ?

En laissant toujours de la place pour les accueillir.

Si mon calendrier est toujours plein au point de ne plus pouvoir faire le moindre ajustement de dernière minute, c’est qu’il y a un problème. Ça veut dire que je n’ai pas su dire non à suffisamment de choses.

Peux-tu nous partager un livre qui t’a inspiré ?

Si on reste sur la thématique de la productivité, un de mes livres préférés est Essentialism, de Greg McKeown.

As-tu une ressource qui te fait progresser ?

J’écoute énormément de podcasts, et notamment des interviews de personnes qui ont vécu des expériences bien plus riches et intéressantes que la mienne. En plus de sublimer certaines activités pas franchement excitantes (comme les tâches ménagères), c’est probablement ma meilleure source d’apprentissage.

Je passe aussi beaucoup de temps à écrire, à documenter tout ce que je fais. Au-delà de ses vertus en termes de partage et d’archivage de l’information, je crois que le processus d’écriture lui-même m’aide beaucoup à progresser.

Quelle est la citation que tu pourrais accrocher à ton bureau ?

S’il y en avait une en particulier, je pense que je l’aurais déjà fait. Et comme il n’y en a pas, j’en conclus que je ne suis pas un fanatique des citations. 🙂

Merci Jonathan pour toutes tes réponses intéressantes ! Quel est le meilleur réseau social pour que mes lecteurs puissent te contacter ?

Twitter reste mon réseau social de prédilection. Mais si on veut me contacter, le mieux est de m’envoyer un e‑mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *