Accueil » Atteignez vos objectifs » Comment se fixer des objectifs SMART en 2021 ? (tableau PDF + 41 exemples)

Comment se fixer des objectifs SMART en 2021 ? (tableau PDF + 41 exemples)

Tu as aimé ? Merci de partager !
3.4/5 - (7 votes)

Un objectif SMART permet de vous aider à définir correctement vos objectifs, indispensable lorsque vous démarrez un nouveau projet.

Si vos objectifs sont imprécis, vous avez peu de chances de les atteindre.

Je vais vous raconter comment j’ai perdu des milliers d’euros, car je ne savais pas formuler correctement mes objectifs !

Et je suis sûr que vous avez déjà vécu la même chose…

Si vous êtes salariés, vous passez chaque année votre entretien annuel. Et c’est pendant ce moment que sont définis vos objectifs annuels.

Et dans certaines entreprises, vous avez la possibilité d’obtenir une prime, voir une augmentation de salaire si vous vos objectifs sont atteints, encore plus s’ils sont dépassés !

Vous voyez où je veux en venir ?

Je négligeai toujours cette partie de l’entretien lorsque je le préparai. Et je pensais que je n’avais pas mon mot à dire.

Mon responsable me notait donc des objectifs à la volée, que lui même n’avait pas préparés. Ceux ci étaient très mal définis, comme :

« Réaliser des études d’exécution de qualité » ou « Bien encadrer son équipe« .

Le souci, avec ces objectifs mal définis, est que l’année suivante, j’étais bien incapable de démontrer que j’avais atteints mes objectifs !

Et sans preuve, il m’était difficile d’avoir de forts arguments pour demander une prime ou une augmentation !

Et vous, avez-vous déjà vécu ce genre de situation dans votre vie professionnelle ?

Si votre réponse est oui, lisez la suite pour apprendre :

✅ Comment éviter les 3 erreurs que tout le monde fait,
✅ Comment formuler correctement vos objectifs SMART,
✅ 2 indicateurs supplémentaires à connaitre,
✅ Formuler vos propres objectifs, en vous inspirant de 41 exemples,
✅ 3 conseils pour suivre et atteindre vos objectifs.

Très important : Ne repartez pas sans votre tableau objectifs SMART !

J’ai créé un template objectif SMART en PDF pour vous aider, il est à télécharger juste ici :


Les 3 erreurs quand on se fixe des objectifs

1] Vos objectifs sont imprécis

Si je reprends mon exemple : « produire des études de qualité« .

Rien n’est défini dans cette formulation. Le terme études est vague, on ne sait pas exactement de quoi on parle. On peut parler dans mon cas de plans, de schémas, de notes de calculs, etc.

Ensuite, comme définir la qualité ? En terme d’heures passées, en terme de gains financiers grâce à des optimisations, ou en terme de satisfactions clients ?

Enfin, cette formulation n’est pas mesurable, elle et trop abstraite. Il pouvait m’arriver de bien réussir mes études sur tous les chantiers, sauf sur une affaire qui s’était mal passée.

Et ce seul point noir suffisait pour entrainer un objectif non atteint.

Si mon objectif avait été chiffré, j’aurai pu prétendre avoir atteint 90% de mon objectif, au lieu de 0.

2] Vos objectifs n’ont pas d’échéances

Nous avons tous, au moins une fois, essayé de nous remettre au sport (surtout si vous êtes comme moi dans la vie active !)

Mais en général, au bout de quelques mois, nous abandonnons.

Une des erreurs courantes est de ne pas se fixer d’échéances.

Par exemple, je pourrai avoir l’objectif suivant : je veux courir un marathon.

Très bien ! Mais à quelle échéance ? 1 mois, 6 mois, ou 1 an ?

N'oubliez pas de vous fixer un délai pour votre but à atteindre.
Fixez vous une échéance !

Le risque est le suivant : sans échéance réaliste, je risque de vite abandonner. En effet, si je suis à peine capable de courir 20 minutes au bout d’un mois, mon objectif de courir le marathon va me sembler irréalisable.

A l’inverse, si j’avais défini une échéance réaliste de 1 an, j’aurai pu me donner des sous objectifs, comme être capable de courir 20 minutes après 1 mois. Et je ne me serai pas découragé.

3] Vous n’avez pas prévu de plan pour atteindre vos objectifs

Avoir des objectifs, c’est très sain. Cela donne une certaine motivation je trouve.

Une fois défini, que faites-vous derrière pour les suivre ?

Vous attendez qu’un beau jour, vous atteignez enfin vos objectifs ? Malheureusement, cela ne fonctionne pas ainsi..

Vous devez avoir une méthodologie pour suivre votre avancement, analyser vos performances, et corriger si vous ne suivez pas la route que vous vous êtes définie.

Pourquoi se fixer des objectifs SMART ?

1] Tenir ses bonnes résolutions du Nouvel An

Etes-vous du genre à écrire chaque début d’année vos bonnes résolutions pour l’année à venir, comme par exemple :

  • arrêter de fumer,
  • se remettre au sport,
  • faire des rencontres,
  • etc
New Year Smiling GIF - Find & Share on GIPHY
Bonne année !

Malheureusement, le plus souvent, ces objectifs sont mal définis, ce qui entraine un abandon vers la mi janvier …

Vous vous reconnaissez, non ?

Ne serait-il pas plus satisfaisant de se voir progresser d’année en année ?

Pour cela, la méthodologie S.M.A.R.T vous donne les clés pour énoncer vos buts dans votre vie pro et perso.

2] Dépasser vos objectifs professionnels !

Vous vous souvenez du moi, timide, qui n’osait pas proposer d’objectifs en entretien annuel ?

Je peux vous dire que je ne commets plus la même erreur dorénavant, et que désormais il m’est beaucoup plus facile d’argumenter pour avoir une augmentation de salaire.

Mes objectifs étant bien définis, il est aisé de prouver si oui ou non, j’ai atteint, voir dépasser mes objectifs.

3] Réussir un Side Project

Le Side Project est un projet parallèle à votre propre job : c’est une initiative personnelle, et non demandée par votre patron.

Mon Side Project est le blog Journée Productive. J’écris sur le sujet de la gestion du temps pour continuer de progresser, développer mes propres idées, et surtout aider les personnes débordées à sortir la tête de l’eau.

Mes objectifs SMART m’aide à définir les résultats à atteindre dans 1 mois, 3 mois et 1 an. Ce sont des objectifs précis et chiffrés. Ils définissent la route que je dois suivre.

Ils me stimulent à toujours avancer.

Objectifs SMART : comment les définir ?

Nous arrivons dans le vif du sujet !

Vous avez maintenant compris l’intérêt de se donner des objectifs, voici maintenant comment utiliser la technique S.M.A.R.T.

D’où vient l’acronyme S.M.A.R.T ?

Nous sommes en novembre 1981.

Un simple article de 2 pages dans une revue sur le management s’apprête à laisser une trace indélébile dans le paysage de l’entreprise.

Comment Georges T. Duran aurait pu imaginer que 40 ans après, des milliers d’articles auraient été écrit sur sa manière de fixer des objectifs en entreprise grâce à l’acronyme SMART. Vous pouvez consulter l’article en anglais ici.

There’s a S.M.A.R.T. way to write

management’s goals and objectives.

George T. Doran

Comme vous le savez si vous avez lu plusieurs de mes articles, j’aime creuser pour découvrir les véritables origines de telle ou telle méthode … Et là encore, il existe des débats !

Peter F. Drucker, professeur et consultant américain en management d’entreprise, a souvent été cité comme étant le père des objectifs SMART. En effet, il est l’auteur d’un livre The Practice of Management en 1954 qui explore le concept du management par objectif. Pourtant, il n’utilise pas le terme SMART.

Wikipedia attribue donc l’origine à Georges T. Duran.

Mais en creusant, on découvre une autre histoire, où un certain Pauk J.Meyer aurait utilisé le terme SMART pour la première fois en 1965 ! Il n’existe malheureusement pas de preuves documentées. Pour ceux que ça intéresse, je vous renvoie à cet article.

Objectif SMART : définition

L’acronyme SMART signifie :

  • S : Spécifique
  • M : Mesurable
  • A : Ambitieux
  • R : Réaliste
  • T : Temporairement défini

Nous allons maintenant voir ensemble ce que signifient ces indicateurs.

I Am The Smart GIF by myLAB Box - Find & Share on GIPHY
Homer a bien compris comment écrire des objectifs SMART !

Comment établir des objectifs SMART ?

Nous allons voir quels sont les indicateurs pour fixer un objectif SMART :

S pour écrire un objectif spécifique

Votre objectif doit donc être spécifique, c’est à dire clairement défini, précis et compréhensible.

Si vous vous donnez un objectif personnel, pour vous aider, vous pouvez faire l’exercice de visualiser ce but.

L’image doit être la plus nette possible. Tant que vous ne voyez pas clairement où vous voulez arriver, c’est que vous n’avez pas été assez précis.

Objectif spécifique : soyez le plus précis possible.
Vos objectifs doivent être précis.

Par exemple, vous pouvez vouloir faire du sport. Cette simple formulation ne vous permet pas de vous voir en action. Ce n’est pas un objectif clair.

Donc soyez plus précis, et choisissez un sport : par exemple la course à pied. Puis imaginez quand vous allez le pratiquer, avec qui, où, etc.

Autre domaine, lorsque vous fixez un objectif professionnel, le bon moyen pour savoir s’il a été compris est de demander à la personne de le reformuler. Il ne doit pas exister de zone d’ombre pour vos collaborateurs.

Enfin, si vous être en train d’énoncer un objectif pour un groupe de personnes,  vous pouvez soumettre votre objectif aux questions QQOQCCP : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ?

De cette manière, vous êtes certain d’avoir tout vérifié.

Mon conseil : parlez de votre but à un ami proche, et demandez lui de vous raconter comment se passerait le jour où vous réussirez. L’imagination de votre ami vous aidera à vous projeter, à visualiser, et à être très spécifique. Atteindre votre objectif précis sera plus simple.

M pour établir un objectif mesurable

Votre but doit être mesurable : vous devez pouvoir quantifier vos progrès. C’est selon moi un des critères les plus important.

Car il est une source de motivation. En effet, lorsque l’on a un chiffre à atteindre, il est aisé de suivre son évolution jour après jour.

Si mon objectif est de courir 15 km, je vais pouvoir noter chaque semaine combien de km j’ai couru au maximum dans une sortie. Et plus ce chiffre augmente, plus je me vois progresser, et plus je suis motivé. Un cercle vertueux.

Pour quantifier votre objectif, vous pouvez définir:

  • Quelle est la quantité à atteindre,
  • Combien de fois par semaine vous allez agir pour votre objectif.
  • Quelle est la qualité attendue, mais toujours en accolant une unité mesurable à cette qualité.

Mon conseil : lister tous les quantités possibles, et choisissez la plus pertinente.

A pour rédiger un objectif atteignable

Votre objectif doit être atteignable. Et c’est un des indicateurs les plus difficiles à arbitrer.

En effet, vous pouvez être tenté de vous donner un but très élevé, et c’est une qualité. Mais le souci est que cette cible peut être très longue à atteindre. Vous avez donc de grandes chances de vous décourager avant de l’atteindre.

Vous devez donc vous poser les questions suivantes :

  • Est ce que d’autres ont déjà réussi avant moi ?
  • En combien de temps ont-ils réussi ?
  • Combien de personnes étaient sur le projet ?
  • Quel était le budget pour atteindre cet objectif ?

En vous posant ces questions, vous allez vérifier que vous avez bien les ressources pour mener à bien votre projet.

Dans mon exemple sportif, je connais des amis qui ont réussi à courir un marathon après un an de préparation. Pourtant, ils n’étaient pas plus sportifs que moi au départ.

Ces données m’indiquent donc que mon objectif de courir 15 km est atteignable.

Pour compléter et affiner ce critère, vous pouvez le passer au crible de 2 autres adjectifs souvent également utilisé pour expliciter la lettre A.

Le terme Ambitieux peut également définir le A de Smart. Il permet de légèrement réhausser votre objectif si vous en avez envie et selon votre caractère. Je pourrai par exemple me donner l’objectif de courir un marathon, et non 15 km.

Enfin, vous pouvez vérifier si votre cible est Acceptable. Ce critère prends en compte votre entourage, ou votre société par exemple.

Si je veux courir un marathon, je vais devoir m’entrainer 4 fois par semaines pendant des mois. Ceci aura un impact sur ma famille, qui ne le supporterait sans doute pas. Voici pourquoi je reste sur 15 km, où deux fois par semaine devrait suffire.

Mon conseil : notez toutes les ressources qui sont à votre disposition pour réussir, et vérifier lesquelles vous permettront d’atteindre votre objectif.

R pour formuler un objectif réaliste

Un autre critère à prendre en compte est que votre but doit être réalisable. Il n’est pas aisé au départ de bien saisir la nuance entre réaliste et atteignable.

Visez haut, mais soyez réaliste.
Réaliste ou rêveur ?

Voici un exemple :

Finir premier dans un marathon, alors que je n’ai jamais couru à ce jour cette distance n’est pas réaliste.

Terminer le marathon, est à la place un objectif réaliste. Vous devez tenir compte du point où vous êtes au moment où vous définissez votre objectif.

Alors vous pouvez penser que vous voulez avoir des challenges dans votre vie, et que vous voulez viser la lune.

Bravo, vous êtes ambitieux ! Mais il existe une différence entre être ambitieux et irréaliste. Si votre objectif est trop élevé, vous risquez de vous décourager.

A la place, je vous conseille d’écrire deux objectifs, à deux échéances différentes. C’est justement le dernier critère.

Mon conseil : Cherchez plusieurs personnes qui ont réussi avant vous votre objectif pour vérifier la faisabilité de votre projet.

T pour avoir un obectif temporellement défini

Votre but doit donc être temporellement défini. Autrement dit, quand devez-vous atteindre votre objectif ? Dans semaine, 1 mois ou 1 an ?

Si vous ne définissez pas un délai, vous ne verrez pas de ligne d’arrivée. Il est donc essentiel d’imaginer un délai, réaliste encore une fois. Vous devez bien prendre en considération votre mode de vie actuelle, et intégrer ces paramètres.

Je m’explique.

Vous êtes maman de 3 enfants. Votre priorité est le bien être de vos enfants. Votre objectif de side project par exemple passera après.

Déterminez donc le temps que vous pouvez consacrer à ce projet chaque semaine. Pour ensuite déterminer une échéance qui ne vous mettra pas dans une situation de culpabilité si vous ne travaillez pas sur votre idée.

Vous vous demandez sans doute quel peut être le bon timing pour mesurer votre progression ?

Mon conseil : le délai de 90 jours est souvent cité comme optimal. On en reparle dans la suite de l’article.

Objectifs SMARTER : 2 critère méconnus

Vous connaissez maintenant la signification de l’acronyme S.M.A.R.T. Il existe également deux autres critères pour définir vos objectifs S.M.A.R.T.E.R.

Alors que signifient les lettres E et R de la méthodologie SMARTER ?

E comme Evaluer votre objectif SMARTER

C’est un verbe d’action très important dans la réussite de votre objectif.

Mettons que vous ayez défini une échéance à 6 mois. C’est un espace de temps assez long, la moitié d’une année. Sans évaluation régulière, vous risquez tout simplement d’oublier parfois votre objectif. La tentation de regarder Netflix sera toujours plus forte que travailler sur votre projet !

Il est facile de ne pas se rendre compte qu’on est en train de dériver, si jamais vous n’évaluez vos progrès.

Un fois votre objectif défini, n’oubliez pas de vous auto évaluer si c’est un objectif personnel, ou évaluer votre équipe régulièrement.

Mettez en place un processus pour faire une évaluation de votre progression. Mettez un rappel dans votre téléphone, par exemple une fois dans la semaine, et ne ratez jamais ce rendez vous.

Vous vous souvenez de mes difficultés avec mes objectifs professionnels annuels ?

Je ne vous ai pas tout raconter…

Il y a deux ans, j’avais réussi à me mettre d’accord avec mon boss pour définir mes objectifs SMART. Beau progrès déjà, n’est-ce pas ?

L’un de mes objectifs étaient : réaliser 12 notes de calculs type pour les réutiliser à chaque fois.

Le souci est que cet objectif, je l’ai complétement zappé avec les problèmes du quotidien….Je pensais au départ faire 1 note chaque mois. Puis arrive l’été, et il faut que j’en fasse 1 par mois. Mais j’ai continué de procrastiner…

Vous aurez compris, j’ai réalisé les 6 notes en catastrophe, le dernier mois.

Résultat ?

Pas terrible.

La qualité n’était pas au rendez vous…

Pour savoir comment vaincre la procrastination, lisez cet article.

R comme Réajustez votre objectif SMARTER

Dans le monde dans lequel nous vivons étant extrêmement changeant, surtout en ce moment, vous devez réajustez votre objectif en fonction des évènements.

En effet, le coronavirus a chamboulé tous les plans des entreprises. Les chiffres d’affaires envisagés pour cette année seront revus à la baisse pour beaucoup.

La dernière étape de la définition des objectifs avec la méthode SMARTER consiste à réajuster vos efforts.

Lorsque vous évaluez votre objectif, si vous n’êtes pas au niveau où vous auriez dû être, vous devez comprendre pourquoi.

Vous n’avez peut-être pas été régulier dans vos efforts.

Ou bien, des évènements dans votre vie vous ont éloigné de cet objectif, qui n’est aujourd’hui plus prioritaire.

Dans tous les cas, il est donc important de Réajuster ses buts.

Comment utiliser la méthode SMART ?

Ecrire un plan SMART sans prise de tête

Pour écrire un objectif SMART, vous l’aurez compris, il va falloir passer en revue chacun des critères, et vous poser les bonnes questions.

Journaling Sharpie Markers GIF by Sharpie - Find & Share on GIPHY

Ecrivez une courte description autour de chaque critère vous aidera à rédiger une formulation finale que vous pourrez afficher partout !

Pour que cet exercice soit concret, je vous propose d’écrire ensemble un objectif SMART, et je suis certain que vous avez cet objectif puisque vous me lisez. Mais sans doute, ce n’est pas clair pour vous.

Votre objectif est sans doute :

Je veux améliorer ma gestion du temps

Spécifique : Vous pouvez vouloir améliorer votre gestion du temps dans de nombreux domaines. Cela peut être dans votre vie professionnelle ou personnelle. En ce moment, vous faites des heures à rallonge, et vous ne partez jamais du travail avant 19h. Cela fini par affecter votre vie de famille.

Vous décidez donc d’améliorer votre manière de gérer votre temps au travail.

Ensuite, votre travail comporte sûrement plusieurs phases différentes. Identifiez celle où vous jugez être le moins bon. Celle où vous perdez le plus de temps.

Vous remarquez qu’en se posant ces questions, vous allez être de plus en plus spécifique, pour mieux cibler le problème que vous allez attaquer.

Prenez une feuille et un stylo, notez les différents type de tâches que vous effectuez au quotidien.

Puis notez de 1 à 5 ces tâches selon votre degré d’efficacité. Nous utilisons ici la loi de Pareto, pour cibler le 20% de notre activité qui nous fait perdre 80% du temps.

Après avoir fait cet exercice, dans mon exemple, je décide de vouloir améliorer ma manière de réaliser des notes de calculs.

Mesurable : Pour savoir si je m’améliore, il suffit que je définisse un temps en heure par note de calculs. Comme je travaille depuis plusieurs années, j’ai un référentiel.

Il suffit donc que je fasse des recherches sur mes anciens travails pour savoir quel est le temps moyen que je passse. Ensuite, il me sera facile de comparer pour vérifier que je mets moins de temps.

Par exemple, mon objectif peut être de gagner 10 minutes sur 1 heure de calculs.

Atteignable : Voici les questions que je dois me poser pour que mon objectif soit atteignable :

  • Est-ce que je peux me dégager du temps pour travailler sur mes notes ?
  • Ai-je toutes les compétences sur excel, à qui je peux demander de l’aide pour les macros ?

Patrick est un expert dans le logiciel excel, il est motivé par le projet et disponible les mardi en fin de journée, mon objectif est donc atteignable.

Réaliste : A partir du moment où je ne cherche pas à complexifier mes motes de calculs à outrance, mon projet est parfaitement réaliste.

Temporellement défini : J’ai un nouveau projet que je dois démarrer dans 3 mois. J’ai le souhait de pouvoir utiliser mes nouvelles notes à ce moment là. Je décide donc que l’échéance de mon objectif sera dans 3 mois.

Mon objectif SMART est donc de créer des feuilles de calculs qui me permettent de gagner 10 minutes par heure de travail, avec une échéance 3 mois.

Je n’oublierai pas d’évaluer ce projet tous les mois (E de SMART), et éventuellement de le faire pivoter si j’allais dans la mauvaus direction (R de SMARTER).

Exemples d’objectifs SMART

Objectif SMART exemples dans le sport

Voici 10 exemples d’objectifs SMART dans le sport :

  1. Je souhaite terminer la course Marseille Cassis en octobre 2021 en 2 heures.
  2. Je veux parcourir 10 000 km en vélo en 2021.
  3. J’ai le souhait d’aller 3 fois par semaine à la salle de sport, entre 19h et 20h, en janvier.
  4. Je veux nager entre midi et 14h 2 fois par semaine, jusqu’au prochaine vacances d’été.
  5. Je veux être capable de faire 100 pompes d’affilé dans un mois.
  6. Partir avec mes amis marcher dans le GR 20 une semaine pendant l’été 2021.
  7. Je veux sauter à l’élastique pour mon anniversaire l’année prochaine.
  8. Marcher chaque dimanche avec ma femme, pour s’entretenir.
  9. Je veux passer niveau 12 au tennis table pour ma saison 2020-2021.
  10. Je veux organiser un tournoi de foot entre toutes les agences de ma société.

Objectif SMART exemples pour un bloguer

On continue avec 10 idées d’objectifs SMART pour blogueur :

  1. Je veux lancer mon blog en janvier 2021 sur le thème de la mode.
  2. Avoir 50 visiteurs par jour sur mon blog en mars 2021.
  3. Je veux avoir 1000 abonnés à ma liste email à la fin de l’année 2020.
  4. J’ai l’envie de créer un compte Instagram en février pour partager mon quotidien.
  5. Je souhaite diffuser 1 vidéo par jour pendant 1 mois pour lancer ma chaîne Youtube.
  6. Ecrire 10 articles invités sur des blogs influents l’année prochaine.
  7. Je souhaite développer ma présence sur les réseaux sociaux, en prenant un freelance qui publiera 1 contenu par jour en 20201
  8. Lire 1 livre sur la mode par mois, et écrire 1 article par livre lu, l’année prochaine.
  9. Je veux faire 10 appels téléphonique par mois pour mieux connaître mes lecteurs dans 1 mois.
  10. Je souhaites gagner 500 euros par mois avec mon blog dans 6 mois.

Objectifs SMART exemples en webmarketing

Voici maintenant 10 exemples d’objectifs en webmarketing :

  1. Multiplier par deux le trafic de mon site ecommerce pour les fêtes de Noël en mettant en place des pub Facebook.
  2. Je souhaite augmenter de 20% le téléchargement de mon livre blanc, en écrivant 5 articles sur le sujet.
  3. Augmenter par 3 le nombre d’abonnés Instagram en publiant 1 fois par jour pendant 3 mois.
  4. Je souhaite attirer 1000 nouvelles personnes sur ma liste email en 6 mois, en publiant 2 fois plus d’articles.
  5. Je souhaite augmenter mon chiffre d’affaires de 30% en Noël 2021 comparer à 2020.
  6. Tripler le nombre de partage sur les réseaux sociaux d’ici 4 mois.
  7. Atteindre le taux de reach de 13% dans 3 mois.
  8. Réaliser 1 offre promotionnelle par semaine via ma newsletter pendant 6 mois.
  9. Créer 1 nouveau lead magnet dans 1 mois pour gagner 10% d’abonnés supplémentaires.
  10. Passer la barre des 1000 abonnés sur Youtube d’ici 6 mois.

Objectifs SMART exemples pour un commercial

On enchaine cette série d’exemples sur 10 exemples d’objectifs SMART pour commerciaux :

  1. Décrocher un nouveau chantier à 1 million d’euros l’année 2021.
  2. Réaliser 10 millions de CA en 2021 pour l’agence du sud.
  3. Je souhaite devenir le meilleur commercial de l’agence, il faut donc que je réalise 10 ventes de plus cette année.
  4. Je veux gagner 10000 euros de commissions sur la vente de maisons dans un délai de 3 mois.
  5. L’équipe commercial doit obtenir les coordonnées de 100 nouveaux prospects, et décrocher 10 nouveaux contrats dans un délai de 6 mois.
  6. Dépasser 3 mois de suite les 110% de mes objectifs de vente d’imprimantes.
  7. Passer 10 RDV téléphoniques par jour pendant 3 mois, et décrocher 20 contrats.
  8. Je souhaite devenir le meilleur vendeur de l’agence d’ici 6 mois, et 3 mois de suite au minimum.
  9. Je veux mettre à jour toutes mes fiches clients d’ici 3 semaines.
  10. Relancer mon fichier client pour vérifier si leurs demandes sont identiques, d’ici 1 mois.

Si vous avez besoin d’autres exemples, je vous conseille cet article qui donne beaucoup d’exemples détaillés d’objectifs smart, ou celui d’organisologie.

3 conseils pour atteindre ses objectifs SMARTER

Maintenant que vous connaissez parfaitement la méthodologie SMART, il va falloir que vous mettiez en place un système qui vous permettent de vérifier que vous êtes sur la bonne voie.

Et pour bien rester motivé, retenez ceci :

Les obstacles sont ces choses effrayantes que vous apercevez lorsque vous détournez les yeux de vos objectifs.

HENRY FORD

Le plan de 90 jours

Quand vous avez un nouvel objectif ambitieux, la bonne échéance pour mesurer votre progression est de 90 jours.

Pourquoi 3 mois ?

90 jours, c’est une durée qui est à la fois assez proche, il est aisé de se projeter dans 3 mois. Et malgré tout, c’est un temps suffisamment long pur permettre de noter des progrès.

Votre objectif SMART du moment a peut être une échéance à 1 an, ce qui est trop loin dans le temps. Je vous conseille donc de vous donner des sous objectifs tous les 3 mois à la place.

Par exemple, si vous souhaitez être capable de courir un 20 km dans un an, vous pouvez vous donner à la place des objectifs à 3 mois progressifs : 5 km dans 3 mois, 10 km dans 6 mois, 15 km dans 9 mois et enfin 20 km dans 1 an.

Le plan de 90 jours est beaucoup plus motivant pour vous : plûtot que d’attendre un an pour savoir si oui ou non vous avez réussi, vous pouvez célébrer vos mini victoires tous les 3 mois ! C’est un véritable plan d’action à suivre.

Il est aussi à noter qu’il est plus facile d’atteindre des petits objectifs, qu’un grand.

3 mois, c’est également une durée intéressante pour évaluer votre objectif. Vous vous rappelez du E de SMARTER ?

Utiliser un journal de productivité pour vous motiver

Si vous préférer écrire dans un journal plutôt que d’utiliser des applications, vous pouvez tester un journal de productivité, comme celui d’Olivier Roland ou le M3 journal par exemple.

Définissez votre objectif du mois, de manière à atteindre par la suite votre objectif SMART.

Vous devez ensuite le décomposer en objectifs par semaine, puis par jour. Votre journal sera votre confident, vous noterez tout dedans. Vos victoires, comme vos échecs.

L’idée est de prendre l’habitude de le remplir chaque jour, pour toujours garder le cap vers votre objectif. Cette technique ludique vous motivera sur la durée.

Notion : l’application qui vous permet de tout conserver

Notion est une application dont j’entends de plus en plus parler, et pour l’utiliser tous les jours, je comprends l’engouement.

Vous pouvez l’utiliser sur votre navigateur directement, ou avec les applications iOS et Android. Notion est une application tout en un, qui a des dizaines de fonctionnalités.

Pas forcément intuitif au premier abord, une fois maitrisée, elle permet de vraiment décharger votre cerveau.

Dans le cas qui nous intéresse aujourd’hui, sachez que vous pouvez créer un agenda directement dans notion, et intégrer des listes chaque jour.

Vous pouvez ainsi noter dans Notion, comme précédemment dans un agenda, vos to do mensuels, hebdomadaires, journalières et même des matrices d’Eisenhower !

C’est vraiment un outils très pratique car vous l’avez toujours sur vous !

Résumé du livre la force du Focus

Si vous voulez aller plus loin, je vous conseille cette excellente vidéo de Mind Parachute qui résume le livre La Force du Focus – Comment atteindre vos objectifs personnels avec une absolue certitude.

Cet ouvrage est coécrit par Jack Canfield, Mark Victor Hansen et Lee Hewitt. Selon eux, il existe 10 stratégies pour reste focus et atteindre vos objectifs. Regardez la vidéo pour en savoir plus !


Résumé de la méthodologie SMART

Nous arrivons à la fin de cet article sur la technique SMART pour définir vos objectifs !

Ne repartez pas sans le tableau des objectifs SMART (template à télécharger dans la bibliothèque privée)

Voici donc les 5 critères à connaître pour définir vos objectifs SMART :

  1. Spécifique :

    Votre objectif doit être clair, bien défini.

  2. Mesurable :

    Votre but à atteindre doit pouvoir être quantifié, pour mesurer vos progrès.

  3. Atteignable :

    Vérifiez que vous disposez bien des ressources pour atteindre votre objectif.

  4. Réaliste :

    Vérifiez également que votre objectif est raisonnable, et compatible avec votre vie actuel.

  5. Temporellement défini :

    Fixez vous une échéance pour atteindre votre but, ainsi qu’une date de démarrage.

N’oubliez pas de noter 5 étoiles, et partager à vos amis !

Vous voulez mon tableau Objectifs SMART ? C’est juste en dessous :

Tu as aimé ? Merci de partager !

3 commentaires sur “Comment se fixer des objectifs SMART en 2021 ? (tableau PDF + 41 exemples)”

  1. Article bien complet sur les objectifs Smart 🙂

    J’aime bien ton idée d’avoir donné des exemples selon des domaines d’activités. C’est vrai qu’on peut parfois manquer d’inspiration sur ça… je pense que tu vas aider pas mal de personnes avec ces exemples !

    Et Notion, bien évidemment, depuis que j’ai découvert ce logiciel, je vide tout mon cerveau dedans ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *